Le Gîte de Sainte-Feyre

Accueil/Nos établissements/Le Gîte de Sainte-Feyre
Le Gîte de Sainte-Feyre 2017-10-05T11:12:23+00:00

La Fondation Anne de Gaulle a repris le gite adapté de l’ Association Le Puy Batard, qui est situé à Sainte-Feyre, en Creuse.

Ce lieu est utilisé pour le transfert des résidents de ses deux foyers : Vertcoeur à Milon la Chapelle et St Louis à Versailles.

Il est également mis à disposition à toute période de l’année à l’adresse :

– des établissements, pour leurs transferts,

– des organismes de vacances adaptées (VAO).

Un gîte à louer

La Fondation Anne de Gaulle loue la maison à des groupes de personnes ayant un handicap.

Ce gîte a été spécialement construit en 1986, pour l’accueil de groupes de personnes avec handicap physique ou mental.
Il respecte les normes hygiène et sécurité.

Il peut recevoir jusqu’à 25 personnes en hébergement de nuit, dont au maximum 19 personnes handicapées.

Nous adressons copie de nos certificats d’agrément sur demande.

L’histoire du lieu

Chantal et Jean-Pierre sont les « chevilles ouvrières » du Puy Batard depuis 1977. Ils ont décidé de passer la main à la Fondation Anne de Gaulle en 2017, après avoir effectué leur 40ème accueil d’été.

Depuis 1971, Jean-Pierre était en relation avec les personnes handicapées d’un foyer APF à Evreux. Relation qui est devenue une vraie amitié. Chantal rencontra également ces personnes handicapées, avant leur mariage en 1975.

Certains de leurs amis souhaitaient « disposer d’une maison à eux,  pour habiter à l’année» à l’image de ce qui se vivait par exemple à la Cité des Cloches ou à l’Arche.
D’autres souhaitent, plus simplement, « un lieu pour partir en vacances, comme en famille ».

En 1977, ils ont bénéficié de la mise à disposition d’une ancienne école libre, vétuste, située rue du Puy Batard, à Boussac, dans laquelle ils se sont installés avec un homme handicapé (IMC).

Ils ont aussitôt créé l’association Le Puy Batard.

Au bout de 10 mois, leur colocataire a pris son envol et s’est installé chez lui.

Dès la fin de la première année, l’association a commencé à prendre le visage que nous connaissons toujours aujourd’hui.

Vers 1981, visite d’enquêteurs (sanitaire, sécurité, gendarmerie, etc.). N’ayant  demandé d’argent à personne, et recevant leurs amis sans faire aucune publicité, ils n’avaient sollicité aucune autorisation.
En 1983, le bâtiment ayant été interdit par la commission de sécurité, ils ont fait construire un bâtiment adapté, qui est le lieu d’accueil actuel. Ils n’avaient pas les moyens pour financer la construction, et cette réalisation a été un miracle !

Le Puy Batard n’est mouvement d’aucune église. La maison n’est pas confessionnelle.

Chantal et Jean-Pierre sont les « chevilles ouvrières » du Puy Batard depuis 1977. Ils ont décidé de passer la main à la Fondation Anne de Gaulle en 2017, après avoir effectué leur 40ème accueil d’été.

Depuis 1971, Jean-Pierre était en relation avec les personnes handicapées d’un foyer APF à Evreux. Relation qui est devenue une vraie amitié. Chantal rencontra également ces personnes handicapées, avant leur mariage en 1975.

Certains de leurs amis souhaitaient « disposer d’une maison à eux,  pour habiter à l’année» à l’image de ce qui se vivait par exemple à la Cité des Cloches ou à l’Arche.
D’autres souhaitent, plus simplement, « un lieu pour partir en vacances, comme en famille ».

En 1977, ils ont bénéficié de la mise à disposition d’une ancienne école libre, vétuste, située rue du Puy Batard, à Boussac, dans laquelle ils se sont installés avec un homme handicapé (IMC).

Ils ont aussitôt créé l’association Le Puy Batard.

Au bout de 10 mois, leur colocataire a pris son envol et s’est installé chez lui.

Dès la fin de la première année, l’association a commencé à prendre le visage que nous connaissons toujours aujourd’hui.

Vers 1981, visite d’enquêteurs (sanitaire, sécurité, gendarmerie, etc.). N’ayant  demandé d’argent à personne, et recevant leurs amis sans faire aucune publicité, ils n’avaient sollicité aucune autorisation.
En 1983, le bâtiment ayant été interdit par la commission de sécurité, ils ont fait construire un bâtiment adapté, qui est le lieu d’accueil actuel. Ils n’avaient pas les moyens pour financer la construction, et cette réalisation a été un miracle !

Le Puy Batard n’est mouvement d’aucune église. La maison n’est pas confessionnelle.

Découvrir le gîte

Coordonnées

Adresse : 34 Route des Lavoirs, 23000 Sainte-Feyre, France

Mail : contact@fadg.org

Téléphone : 01 39 48 96 81

Mentions légales :

RNA : W232 000 229 – SIRET : 785 098 294 00040 – Date création (préfecture) : 7/9/1977 – Parution JO : 21/9/1977

Description

Le bâtiment comprend :

1/ Un rez-de-chaussée accessible :

1 salle de séjour, 1 cuisine aménagée, 3 chambres de 3 lits, 1 chambre de 2 lits + lavabo, 1 WC adapté accès frontal, 1 WC adapté accès latéral, 2 salles d’eau adaptées selon normes APF, avec douche et lavabo, 1 pièce d’eau (lavabo), machine à laver le linge, lave-mains…

2/ Un étage non accessible aux personnes à mobilité réduite :

5 chambres pour 2 ou 3 personnes, 2 WC, 1 salle d’eau (lavabo), petite douche, sèche-linge.

L’équipement est complet, et en excellent état :
– chambres : literie et couvertures,
– équipement ménager : cuisinière à induction, 2 frigos ventilés, hotte, vaisselle, grande plonge, lave-linge et sèche linge…,
– équipement sanitaire : barres d’appui, strapontins de douche,
– accès Wifi gratuit (apportez votre ordinateur !).

Vous pouvez télécharger une fiche de présentation.

Actualité du gîte