Présentation

Home/Présentation
Présentation 2017-05-22T15:21:13+00:00

Présentation

La Fondation Anne-de-Gaulle, reconnue d’utilité publique en 1945, a été créée à l’initiative d’Yvonne et Charles de Gaulle pour accueillir des jeunes femmes handicapées mentales « sans ressources, bénéficiant des secours de l’assistance publique et de préférence provenant de familles éprouvées par la guerre », afin qu’elles bénéficient des mêmes soins que leur propre fille Anne, trisomique 21 († 1928-1948). Fruit d’une volonté familiale éclairée par la foi catholique de ses fondateurs, la Fondation Anne de Gaulle à l’époque fut une œuvre innovante et exemplaire en ce qu’elle permettait d’inaugurer d’autres réponses d’hébergement que celle des établissements asilaires. Elle a son siège au château de Vertcoeur à Milon-la-Chapelle dans les Yvelines.

Anne de Gaulle est la benjamine du couple de Gaulle. Elle est née le 1er janvier 1928 à Trèves en Allemagne. Atteinte de Trisomie 21, ses parents ne se sont jamais séparés d’elle jusqu’à sa mort. Le Général de Gaulle, réputé pour avoir un amour retenu avec sa famille, se montrait plus chaleureux avec Anne. Dans sa maison de la Boisserie, elle bénéficiait du grand air de la campagne et des soins de sa gouvernante, mademoiselle Potel. Elle est décédée d’une broncho-pneumonie dans les bras de son père le 6 février 1948. Inhumée le 8 février au cimetière de Colombey, son père eut cette phrase émouvante : « Maintenant, elle est comme les autres».

Statuts et organisation

Les nouveaux statuts ont permis au Conseil d’Administration d’adapter la Fondation aux situations nouvelles rencontrées, liées tant à la durée de vie des résidantes, aux découvertes médicales améliorant la vie difficile des personnes handicapées, qu’à l’évolution des réglementations sociales, et à la présence effective de Communautés Religieuses.
Actuellement, la Fondation Anne de Gaulle est administrée par un Conseil d’Administration de 12 membres répartis comme suit :

4 membres fondateurs, 4 membres qualifiés, 4 membres institutionnels plus 1 représentant permanent de l’Etat.

Portrait-Yvonne2

Yvonne de Gaulle assumera la responsabilité
de Présidente de la Fondation de 1945
jusqu’à sa mort le 8 novembre 1979.

Prendront la relève :

  • Elisabeth de Boissieu, sa fille, jusqu’en 1988 ;
  • Annick de Gaulle, médecin, petite-fille de la fondatrice, jusqu’en 2004 ;
  • Anne de Laroullière, petite-fille de la fondatrice, jusqu’en 2011 ;
  • Etienne Vendroux, neveu de la fondatrice,  jusqu’en 2014 ;
  • François Lemasson, trésorier de la fondation pendant 15 ans, actuellement en fonction.

Chronologie

  • Mai 1945 : Dépôt des statuts de la Fondation par Yvonne de Gaulle et reconnaissance d’utilité publique (par décret du 30 mai 1945).
  • 1er août 1946 : La Fondation reçoit l’autorisation d’ouvrir son établissement pour jeunes filles handicapées au château de Vertcoeur à Milon la Chapelle (78). Les sœurs de l’ordre de N-D de la Compassion en assurent la gestion au quotidien. Plus tard, en 1951, les sœurs de St Jacut-les-pins prendront le relais.
  • 1946-1969 : Georges Pompidou assure la fonction de trésorier à la Fondation. Il sera un promoteur attentif des premières lois sociales relatives aux personnes avec un handicap intellectuel.
  • 13 août 1948 : La Fondation de Gaulle prend le nom de Fondation Anne de Gaulle, après le décès d’Anne.
  • 8 novembre 1979 : Décès d’Yvonne de Gaulle qui était présidente de la Fondation depuis le début.
  • 1981 : La Fondation se rattache au mouvement spirituel Foi&Lumière créé par Marie-Hélène Mathieu et Jean Vanier.
  • 1996 : La Fondation Anne de Gaulle est confiée à une direction laïque. Les sœurs de St Jean assurent l’accompagnement spirituel.
  • 1er janvier 2011 : La Fondation Anne de Gaulle intègre un nouvel établissement : le Foyer St Louis à Versailles, foyer d’accueil médicalisé (FAM) mixte.
  • 2015 : Nouveaux statuts et élargissement du Conseil d’Administration.